31 janvier 2019

Il ne fait pas bon d'être endurant...

Ce n’est pas parce que la période de Noël est passée qu’on ne peut plus se faire plaisir.

C’est par ces mots que débute le message d’une de mes clientes américaine qui gentiment m’informe de la bonne réception du colis.

 

Madame G. vient de s’offrir un pack de 5 moules pour faire des bagues pour 99 euros !

Une jolie réduction de 75 euros l’a amenée à passer à l’action.

 

Je suis certaine que cela vous est également arrivé.

Remettre à plus tard un cadeau.

Cela paraît incroyable mais nous procrastinons aussi pour le plaisir.

 

Et bien en ce début d’année 2019, j’ai décidé que mes bonnes résolutions n’allaient plus être tournées vers des obligations de m’améliorer (je ne bois toujours pas mon litre d’eau par jour…je sais c’est pas bien, d’ailleurs si vous avez des astuces originales autres que boire par gorgées, mettre une alarme toutes les deux heures, je prends!)

 

Cette année, je m’encourage à me valoriser régulièrement.

 

Me voilà aujourd’hui propriétaire d’une imprimante 3d ! Enfin….donnons lui le temps d’arriver jusqu’en Belgique.

 

C’est dingue j’avais déjà tout analysé, le prix, les accessoires nécessaires,

J’avais déjà avalé des tonnes de tutoriels, rêvé de tas de réalisations, déjà appris à maîtriser le logiciel de modélisation avec des heures et des heures d’entraînement

Et ce depuis des mois !

Et pourtant…

Je n’étais jamais passée à l’achat.

Cette dépense de 200 euros m’effrayait comme le joker des jeux de cartes quand j’étais enfant. (Des cauchemars qui se comptent par centaines. Toujours pas compris pourquoi.)

 

Maintenant c’est chose faite !

Et je ne le regrette pas.

Je savoure l’attente comme une réplique de Noël

Avec en plus la neige qui ajoute un air de vacances. Là, je suis comblée.

 

Finis le temps où j’envoie l’impression d’objets en 3d chez quelqu’un qui me facture 10x le prix de la matière!

Je vais être maintenant non seulement libre de créer quand je veux mais je vais devenir plus riche en en diminuant le coût. Double plaisir.

 

Pourquoi n’ai-je pas commencé plus tôt ?

Va savoir !

La psychologie humaine réserve tellement de surprises.

Comme le jour où j’avais acheté des lychees ( mon Dieu que c’est cher, mon Dieu que c’est bon!) pour finir par les laisser pourrir préférant me donner cette récompense à chaque fois le lendemain.

 

A trop attendre le moment idéal, l’occasion disparaît.

Une pure perte.

Enfin bon, c’est mon compost qui les a dégusté.

 

Si vous aussi vous voulez vous faire ce double plaisir dans la création de bagues en résine, béton, ou autres matières créatives,

C’est le moment c’est l’instant !

J’ai mis en vente quelques lots de moules pour faire des bague brillantes à 99 euros

De sorte que le prix à la pièce passe de 34,99 euros à 20 euros.

 

De quoi inciter les plus contemplatives à dégainer leur carte bancaire pour enfin créer de jolis bijoux personnalisés.

Vous trouverez les lots sur le shop d’Etsy :

https://www.etsy.com/shop/JustAddIn?ref=listing-shop2-all-items-count#items

Il n’y en a que 5 (ben oui, cela me prend du temps, tout est fait à la main) mais avec des modèles différents. Ceci dit, je peux aussi préparer des lots personnalisés avec les moules du catalogue.

 

Pour celles et ceux qui n’ont pas assez de finances ou qui peinent à se faire plaisir (et bien alors, on ne s’aime plus?), yeutez sur la catégorie OOPS, il y a des modèles à petit prix mais avec de petits défauts.

Il n’y a pas d’avance, soit vous mettez le prix, soit vous mettez de l’huile de coude pour poncer un peu le moulage.

 

J’ai hâte de voir vos créations !

 

La phrase à méditer du jour :

La distance entre tes rêves et la réalité s’appelle l’action!

L'endurance, ce défaut qui vous empêche de passer à l'action...

Envie de faire partie de mes lecteurs directement via votre boîte mail ? Inscrivez-vous ici : http://eepurl.com/c2pinn

 

just-add-in-youtube-moule-silicone-bijoux-jewelry-rubber-molds

 


Commentaires sur Il ne fait pas bon d'être endurant...

Nouveau commentaire